L’époque actuelle est marquée par un niveau de taux immobiliers historiquement bas. Cela s’inscrit notamment dans une perspective de faciliter l’accès à la propriété privée. Un emprunt immobilier sert à financer un projet d’achat de bien immobilier ou de terrain pour construire. Le financement de certains travaux d’aménagement est également catégorisé comme un emprunt immobilier.

Un service qui s’opère par la réservation

Les services de VTC s’opèrent par réservation et uniquement par réservation. En effet, à la différence du taxi, un VTC ne s’attrape pas à la volée. Plusieurs modalités de réservation sont prévues à cet effet, dont le grand classique est bien évidemment l’appel téléphonique. Vous pouvez tout simplement faire appel à une société de vitre région pour vous commander un chauffeur et une voiture que vous choisirez vous-même en fonction de vos besoins. Sinon, il est également possible de faire votre réservation en ligne. La possibilité de réserver en ligne s’ouvre à tous les clients, de partout, au bureau par le biais d’un ordinateur ou encore via un Smartphone tout simplement. Et enfin, la troisième option est celle des applications mobiles. Vous serez directement géolocalisé, pour savoir si un chauffeur et lequel sera disponible suivant votre localisation. Par ailleurs, il est important de bien noter que le service de VPC est disponible tous les jours, 24h sur 24.

Souscrire un emprunt immobilier 

Un emprunteur a le choix entre plusieurs organismes pour souscrire à son emprunt immobilier (banque, organisme spécialisé…). Dans sa démarche, il a la possibilité se faire appel aux services d'un courtier immobilier qui le représentera auprès de différents prêteurs. Habitué des négociations, ce professionnel est en mesure de trouver une offre particulièrement adaptée aux besoins de l'emprunteur.

Quelques justificatifs sont requis pour constituer le dossier de demande de prêt immobilier. Il s'agit de pièces d'identité, de justificatifs de revenus, de relevés de compte… Le prêteur procède à l'analyse de la situation financière de l'emprunteur au moyen de la capacité d'emprunt de celui-ci. A noter que le taux d'endettement maximum accepté est de 33 %. Aussi, les prêteurs sont plus favorables à l'octroi d'un emprunt si l'emprunteur dispose d'un apport personnel important ainsi que d'une bonne gestion de budget.

Types de taux d'intérêt immobilier

Le taux est un élément important lorsque l'on souhaite contracter un emprunt immobilier. Ce taux se réfère au taux annuel effectif global ou TAEG qui détermine le coût total du financement. Un foyer souhaitant souscrire un emprunt immobilier a le choix entre un taux fixe et un taux variable.

L'emprunteur qui opte pour l'emprunt immobilier à taux fixe, a une représentation claire de son emprunt sur toute la durée de remboursement. Il connait exactement le coût de son financement. A savoir que plus la durée de crédit est longue, plus le taux est élevé en raison des risques encourus. Le taux fixe présente un coût relativement élevé.

L'emprunt immobilier à taux variable présente un taux qui varie selon les fluctuations de l'indicateur Euribor. L'emprunteur qui choisit cette option peut fixer un niveau maximum de variation de son taux. Il a aussi la possibilité de convertir son emprunt à taux variable en un emprunt à taux fixe.

Remboursement anticipé : les conditions

Un emprunteur peut effectuer un remboursement anticipé de son prêt immobilier. Dans le cas d'un emprunt à taux fixe, le montant du remboursement anticipé doit être supérieur ou égale à 10 % du montant. Sinon l'emprunteur devra payer des pénalités. Le montant de ces pénalités ne peut excéder 3 % du capital restant dû, et 6 mois d'intérêts sur ce capital. Le remboursement anticipé n'occasionne pas le paiement de pénalités dans le cas d'un emprunt immobilier à taux variable, et dans certaines conditions.

Devoirs du prêteur

La réglementation exige que le prêteur fournisse une information complète à son client concernant l'emprunt immobilier. Il doit notamment proposer au moins deux simulations à l'emprunteur. Par ailleurs, l'emprunteur bénéficie d'un délai de réflexion de 10 jours. Il ne peut accepter l'offre qu'une fois ce délai passé.

Utilité de l'assurance de prêt immobilier

Une assurance de prêt immobilier n'est pas obligatoire. Mais les organismes prêteurs exigent souvent la souscription d'une assurance pour se prémunir contre les risques. Ceux-ci se rapportent généralement au décès-invalidité et à la perte d'emploi. L'emprunteur peut résilier son assurance dans l'année qui suit la souscription de l'emprunt à condition que le prêteur accepte cette résiliation.

Perspectives liées à l'emprunt immobilier

Un emprunteur a la possibilité de renégocier son emprunt immobilier s'il trouve que celui-ci n'est plus avantageux. Pour cela, il doit juste demander un avenant à son contrat de prêt auprès de son prêteur. Si le prêteur décline la demande de renégociation, l'emprunteur peut faire racheter son prêt immobilier. Mais avant de procéder à cette opération, il est judicieux de s'assurer que celle-ci est réellement profitable. Il s'avère aussi utile d'explorer des alternatives comme le prêt à taux zéro PTZ qui facilite l'acquisition d'une première résidence principale.