Emprunt : tout ce qu’il faut savoir

Un emprunt peut être défini comme une démarche entamée par une personne en quête de financement auprès d’un prêteur. Ce dernier se rapporte généralement une banque. L’emprunt est aussi bien accessible aux personnes physiques qu’aux personnes morales. Il fait l’objet de l’établissement d’un contrat passé entre le prêteur et l’emprunteur. Il existe deux types d’emprunts à savoir : l’emprunt indivis et l’emprunt obligataire.

Le premier correspond à l’emprunt que contractent les particuliers et les PME ; tandis que le second concerne la création d’obligations servant de financement aux grandes entreprises. L’emprunt indivis est constitué de l’intérêt, de l’amortissement et de l’annuité. L’intérêt, calculé à partir du taux d’intérêt, est la rémunération du capital, perçue par le prêteur. L’amortissement se rapporte au remboursement du capital. Et l’annuité revient à la somme de l’intérêt et de l’amortissement. Elle représente le versement annuel effectué par l’emprunteur.

Les organismes prêteurs fixent des conditions à l’octroi d’un emprunt. L’emprunteur doit notamment justifier de revenus stables. Une attention particulière est portée à sa capacité d’emprunt et à son taux d’endettement. Un bon comportement financier est notamment requis pour les emprunts de montants élevés. Enfin, le prêteur vérifie que l’emprunteur ne fait pas l’objet d’une interdiction de contracter un emprunt.

emprunt

Les différents types de taux d'intérêt

Le taux d'intérêt est un pourcentage qui sert à calculer la rémunération du capital du prêteur. Il est déterminé en fonction de la durée de l'emprunt et des risques auxquels le prêteur est exposé. Dans le cadre d'un emprunt bancaire, le taux d'intérêt est calculé sur la base d'un indicateur appelé Euribor. L'emprunteur peut choisir entre trois types de taux : le taux fixe, le taux variable et le taux mixte.

Un emprunt à taux fixe présente le même taux d'intérêt sur toute la durée de remboursement. L'emprunteur qui opte pour cette option a une idée des éléments de son prêt (durée, coût total, montant des mensualités) dès le début. Ce type d'emprunt est plus sûr, mais il a un coût relativement élevé. Un emprunt à taux variable présente un taux d'intérêt qui oscille en fonction d'un indice de référence. Ce dernier correspond généralement à l'Euribor.

Ce type de prêt a l'avantage d'être moins cher par rapport à l'emprunt à taux fixe. Il permet en outre de profiter d'une éventuelle baisse des taux d'intérêt. Quant à l'emprunt à taux mixte, il combine les deux premiers types d'emprunt. Le taux est fixe au cours des premières années, et devient variable sur le reste de la durée du prêt. Cette alternative est moins risquée et présente un coût assez attractif.

Simuler sa capacité d'emprunt

Un établissement bancaire analyse plusieurs éléments pour décider de l'octroi d'un crédit. Il est utile de prendre connaissance de ces différents critères. 

Capacité d'emprunt : qu'est-ce que c'est ?

La capacité d'emprunt est le montant maximum qu'un foyer peut consacrer au remboursement mensuel d'un nouvel emprunt. Les organismes financiers estiment que, pour pouvoir contracter un prêt, la somme des mensualités en cours ne doit pas être supérieure à un tiers des revenus du ménage.

Le taux d'endettement

Le taux d'endettement est la proportion de revenus affectée au paiement des mensualités. Les prêteurs considèrent que le taux d'endettement à ne pas excéder est de 33 %. Toutefois, un foyer présentant des revenus élevés peut se voir octroyer un emprunt même avec un taux supérieur à seuil.

Le reste à vivre

Le reste à vivre est la différence entre les charges fixes et les revenus d'un ménage au cours d'un mois. Cet élément indique le niveau de vie, et sert à évaluer l'endettement supplémentaire que le foyer peut supporter.

Utilité de la simulation de crédit

Réaliser une simulation de crédit permet à un emprunteur de déterminer sa capacité d'emprunt. A partir de données précises sur le budget de l'emprunteur, le simulateur va déterminer le taux d'endettement et le reste à vivre de ce dernier.

 

Déterminer sa capacité d'emprunt

La capacité d'emprunt se rapporte au montant qu'un ménage a la possibilité d'affecter au paiement des mensualités si un prêt lui était octroyé. Les prêteurs portent une attention particulière à cet élément au moment de l'étude de dossier.

Calcul de la capacité d'emprunt

Pour estimer la capacité d'emprunt, on commence par recenser les revenus et les dettes financières du ménage. Les revenus sont constitués par toutes les recettes du foyer ; tandis que les dettes se rapportent à l'ensemble des mensualités en cours. Pour se voir accorder un prêt, un emprunteur doit présenter des mensualités n'excédant pas le tiers de ses revenus. 

Autres éléments à considérer

Outre les revenus et les charges financières, d'autres facteurs entrent en compte dans l'estimation de la capacité d'emprunt. Il s'agit entre autres du taux d'intérêt et de la durée du crédit. En effet, les établissements bancaires tiennent aussi compte de ces éléments pour déterminer le montant maximal qui peut être octroyé à l'emprunteur.   

Particularités de l'emprunt immobilier

Dans de cadre d'un emprunt immobilier, le prêteur s'intéresse à l'ensemble des charges et à la gestion du budget d'un ménage. Il devra s'assurer que ce dernier dispose d'un reste à vivre convenable. A noter que le seuil du reste à vivre diffère en fonction de l'emprunteur.

Importance de la capacité d'emprunt

La capacité d'emprunt est un élément essentiel lors de l'évaluation de la demande de prêt. Il se rapporte notamment à la capacité d'endettement du ménage.

Lien avec le taux d'endettement

Le taux d'endettement est la fraction des revenus affectée au remboursement des prêts en cours (ensemble des crédits à la consommation et des emprunts immobiliers). Il sert notamment à mesurer la capacité d'emprunt d'un foyer. Le taux d'endettement maximal consenti par les organismes financiers est de 33 %. Cependant, le prêteur peut tolérer que ce seuil soit dépassé si le ménage présente des revenus élevés qui lui permettent de garder un train de vie aisé.

Simulation de la capacité d'emprunt

Les simulateurs de prêts en ligne sont pratiques pour connaitre sa capacité d'emprunt. Pour déterminer le montant maximal pouvant être emprunté, l'outil de simulation tient compte de facteurs comme le taux d'intérêt et la durée de remboursement en plus des autres informations sur l'emprunteur.

Cas d'un crédit à la consommation

La connaissance de la capacité d'emprunt évite à un emprunteur de se retrouver dans une situation de surendettement. Outre la capacité d'emprunt, le prêteur examine d'autres éléments comme le reste à vivre, la manière de gérer le budget et le crédit scoring dans le cadre d'un prêt à la consommation.

Cas d'un crédit immobilier

Si la capacité d'emprunt est aujourd'hui plus importante en raison du faible niveau des taux d'intérêt, les prix des biens immobiliers ont eux aussi augmenté. A noter que dans le cas d'un prêt servant à financer l'acquisition d'une résidence principale, le prêteur ne tient pas compte du loyer dans la détermination de la capacité d'emprunt.

Infos
Chauffeur VTC

Crédit immobilier : les taux restent stables

Le dynamisme du secteur immobilier de ces dernières années, a pour principal facteur le faible niveau des taux immobiliers...

Lire la suite
Service VTC

Crédit à la consommation : faut-il profiter de la baisse des taux?

Le faible niveau des taux d’intérêt de crédit à la consommation ne peut qu’inciter les particuliers à contracter ce type d’emprunt...

Lire la suite
Commander un VTC

Simulation de crédit immobilier : connaitre sa capacité d'emprunt

En général, un organisme financier se réfère à votre capacité d’emprunt pour décider s’il va vous octroyer un crédit ou non....

Lire la suite